Règles en retard : voici les causes possibles

Quand leurs règles surviennent en retard, beaucoup de femmes tirent la sonnette d’alarme. Mais les causes peuvent être diverses - pas la peine de céder tout de suite à la panique !

Règles en retard : voici les causes possibles

À l’aide, est-ce que je suis enceinte ?! Cette pensée traverse l’esprit de nombreuses femmes lorsque leurs règles ont du retard. La grossesse est juste l’une des nombreuses causes affectant le cycle féminin. Tu découvriras ici ce qui peut se cacher derrière un retard de règles.

Un jeu hormonal complexe

Le cycle féminin est basé sur l’interaction finement réglée de diverses hormones. Chez beaucoup de femmes, le cycle dure entre 25 et 35 jours – voire plus. Comme de nombreuses brochures informatives indiquent qu’un cycle normal dure 28 jours, ème jour du cycle. Tu dois garder à l'esprit que chaque cas est unique. Chez certaines femmes, le cycle est plus court, chez d’autres plus long. Et même si d’habitude tu as un cycle régulier, il existe de nombreux facteurs qui peuvent décaler les règles.

Stressée, préoccupée - ou bien amoureuse et détendue

Une séparation, un examen à venir, des problèmes familiaux – des événements qui peuvent être une grande source de stress et perturber ton cycle. Moral à zéro, petits tracas peuvent donc être à l’origine d’un retard de règles. Quand tu es émotionnellement perturbée, ton corps l’est généralement aussi - et tes hormones peuvent dérailler.

Mais l'autre extrême affecte également ton équilibre hormonal et peut causer un retard de règles. Tu peux être sur un petit nuage avec ton chéri ou impatiente de partir en voyage et de te détendre enfin en vacances, et voilà que les hormones s’emballent.

Sport et nutrition : des effets sur le cycle

Il en va de même quand tu pratiques une activité physique extrême. Souvent, les femmes qui font beaucoup de sport et qui repoussent régulièrement leurs limites en compétition n’ont pas leurs règles. Dans la pratique d’un sport à haut niveau, l'organisme est sous tension - et l'équilibre hormonal habituel se dérègle. Mais après un peu de repos, il se rétablit naturellement.

Le régime alimentaire joue également un rôle majeur dans la régularité du cycle. Quand on suit un régime diététique strict ou même quand on est en sous poids, il peut arriver qu’on ait ses règles en retard voire pas du tout. Si ce phénomène s’inscrit dans la durée, tu dois le prendre comme un signal d’alarme à ne pas négliger. Ton corps ne reçoit apparemment pas les nutriments dont il a besoin. Si tu penses que cela pourrait être la raison de tes problèmes de cycle, consulte dans tous les cas un médecin qui pourra t’aider à retrouver un équilibre. Perdre un peu de poids, c’est très beaucoup de jeunes femmes pensent déjà que leurs règles ont du retard au 30
bien – mais sache que les régimes drastiques n’ont rien de bon, ce que te montre d’ailleurs ton cycle.

Tu as arrêté la pilule ? Le cycle se réorganise lentement

Tu as tout juste arrêté de prendre la pilule ou un autre contraceptif hormonal parce que tu veux passer à une autre méthode de contraception ? Il n’est pas rare alors que les règles prennent du retard. Après tout, avec les contraceptifs hormonaux, tu fais croire à ton corps que tu es enceinte. Après l’arrêt de la pilule, cela peut prendre un certain temps avant que ton cycle habituel se réorganise. Donc ne panique pas, aie un peu de patience.

Règles en retard: en cas de doute, il faut consulter.

Si tu n’as pas eu tes règles depuis longtemps et que tu ne trouves aucune explication à cela, il est conseillé de consulter un gynécologue. Si tu as eu un rapport sexuel non protégé, il se peut naturellement qu’une grossesse se cache derrière tes symptômes. Comme tu as pu le constater, c’est seulement une des nombreuses causes possibles à un retard de règles. Ton gynécologue peut t’aider à en déterminer l’origine.

Articles connexes