Planification familiale naturelle: 5 choses à savoir sur la contraception naturelle

Tu ne veux pas d'hormones et tu veux essayer une contraception naturelle? Découvre ici ce que tu dois savoir sur les méthodes naturelles.

Planification familiale naturelle: 5 choses à savoir sur la contraception naturelle

1. La contraception par interruption du coït est risquée

Dès le départ, quelques faits au sujet de la plus simple, et en même temps, de la plus incertaine des méthodes de contraception naturelle: l’interruption du coït ou autrement dit, l’interruption du rapport sexuel. Dans la pratique, ton partenaire doit retirer son pénis de ton vagin avant son orgasme. Les échecs de contraception ici sont inévitables, et ce pour plusieurs raisons:

  • Vous pouvez tenter de "faire attention": dans le feu de l’action, vos bonnes intentions seront rapidement obsolètes.
  • Et même si ton partenaire parvient à se retirer avant l'orgasme : sache que le liquide pré-éjaculatoire qui sort du pénis de manière inaperçue avant l’orgasme contient du sperme et peut également être responsable d’une.

2. La méthode du calendrier n’est pas très sûre

La méthode du calendrier, aussi appelée méthode Ogino, est relativement simple, mais pas très sûre. L’indice de Pearl, qui correspond au nombre de grossesses non désirées survenant chez 100 femmes lors de l’utilisation d’une méthode de contraception, est de 9. À titre de comparaison, l'indice de Pearl de la pilule est compris entre 0,1 et 0,9. Par conséquent, cette méthode de planification familiale naturelle convient tout au plus aux femmes qui ont un cycle de 28 jours très régulier.

Si c’est ton cas, l'ovulation a lieu entre le 12ème et 18ème jour après le début de tes dernières règles et ce sont les jours où tu es le plus fertile. Pendant cette phase, il est particulièrement recommandé d’utiliser des moyens de contraception supplémentaires pour éviter une grossesse. Toutefois, chez la plupart des femmes, le cycle menstruel est irrégulier: il est parfois plus long et parfois plus court. Dans ce cas, le calcul peut être inexact et la méthode du calendrier incertaine. Soit dit en passant, si ton désir est, au contraire, de tomber enceinte, cette méthode contraceptive naturelle peut être d’une grande aide pour déterminer tes jours de fertilité.

3. La méthode des températures nécessite beaucoup de discipline

La méthode des températures est une méthode de contraception naturelle tout à fait fiable (indice de Pearl entre 0,5 et 3), à condition qu'elle soit pratiquée avec discipline. Chaque matin, juste après le réveil, tu mesures ta température et reportes la valeur dans un tableau. Au fil du temps s’établit une courbe de températures sur laquelle tu peux déterminer à quel moment la température augmente de 0,4 à 0,6 degrés – c'est le moment de l’ovulation. Trois jours après, et jusqu’à l’arrivée de tes prochaines règles, tu te trouves dans un cycle infertile. Avant et après, vous avez besoin de préservatifs ou d'autres contraceptifs. Le danger avec cette méthode de planification naturelle, c’est que ta  température  peut  parfois augmenter pour d'autres raisons que l’ovulation. Ça perturbe les valeurs mesurées et tu ne peux pas déterminer clairement quels jours sont sûrs.

4. Pour une planification familiale naturelle, tu peux aussi utiliser la méthode d’observation de la glaire cervicale

Ça risque de devenir peu appétissant: pour te protéger avec la méthode d’observation de la glaire cervicale ou méthode Billings, tu dois examiner tes sécrétions vaginales chaque jour. Si la glaire est très fluide et claire, tu es dans ta phase d’ovulation, et toi et ton partenaire devez avoir recours à des contraceptifs supplémentaires. Si elle est épaisse et filandreuse, tu es théoriquement protégée. Cependant, le stress ou les infections vaginales peuvent conduire à des modifications de la glaire cervicale. Si la méthode est bien appliquée, l'indice de Pearl est de 5.

5. Le plus sûr est de combiner les méthodes

Il est préférable de combiner ces méthodes de contraception naturelles. Ainsi, tu multiplies les preuves de jours fertiles et infertiles et le résultat est plus précis. Il existe également des ordinateurs de contraception qui t’aident à enregistrer les mesures et à les évaluer.

Articles connexes