Enceinte malgré le préservatif : 5 cas où ça peut arriver

Enceinte malgré le préservatif - est-ce possible ? Ce sont surtout les erreurs d'utilisation qui expliquent que même un préservatif n'offre jamais 100% de sécurité.

Enceinte malgré le préservatif : 5 cas où ça peut arriver

Enceinte malgré le préservatif : quelle est la probabilité ? L'indice de Pearl, qui indique la sécurité d'une méthode contraceptive, se situe entre 2 et 12 pour le préservatif - ce qui veut dire, selon des enquêtes, qu'au cours d'une année, 2 à 12 pour cent des femmes se protégeant avec des préservatifs sont quand même tombées enceinte. Ces grandes fluctuations en matière de fiabilité s'expliquent principalement par une mauvaise utilisation. Voici 5 erreurs à éviter :

Erreur 1 : mettre le préservatif à l'envers

Erreur numéro un : le préservatif n'est pas placé correctement. Selon une étude de l'université d'Indiana reprise dans le journal « Focus Online », environ 30 % des hommes déroulent le préservatif du mauvais côté sur la pointe de leur pénis. Et après ? Beaucoup le retournent et l'utilisent. Erreur fatale ! Parce qu’il peut déjà y avoir du liquide séminal à la pointe du préservatif. S'il pénètre dans le corps de la femme, celle-ci peut tomber enceinte. Souvenez-vous toujours que le petit rouleau à la fin du préservatif se déplie vers l'extérieur.

Erreur 2 : pas assez d'espace pour éjaculer

Chers Messieurs, la petite pointe aménagée au bout du préservatif a aussi une fonction : elle recueille le sperme éjaculé. Si le préservatif est complètement tiré sur le pénis, il n'y a pas de place pour ça. Pour une utilisation correcte : pincez le bout du préservatif avec deux doigts puis déroulez le préservatif sur le pénis en érection. Parfois, la taille du préservatif ne convient pas ou la forme n'est pas adaptée. Ne forcez pas, essayez plutôt un autre produit plus approprié.

Erreur 3 : mal ouvert

Entre vous, le désir monte. Vous n'avez qu'une seule envie : vous éclipser et vous ébattre. Il ne manque que le préservatif, qu'il faut d'abord déballer. Dans le feu de l'action, il arrive d'endommager le préservatif sans le remarquer. Un conseil : n'utilisez aucun objet pointu ou coupant lors de l'ouverture de l'emballage. Même les ongles pointus doivent être tenus à l'écart de la surface sensible du latex, sinon on perd en sécurité.

Erreur 4 : préservatif périmé

Même les préservatifs ont une durée de vie limitée. Alors, avant de déterrer un vieux préservatif de ta table de chevet, vérifie d'abord qu'il n'est pas périmé. Les préservatifs peuvent servir pendant environ quatre ans. Après ça, le matériau devient poreux. La sécurité du préservatif est également menacée lorsque le préservatif est exposé à la chaleur.

Erreur 5 : défaut matériel

Enceinte malgré le préservatif - cela peut aussi arriver si le préservatif présente un défaut de fabrication. Seuls quelques utilisateurs vérifient l'état du préservatif avant de le mettre. Mais il faut admettre que la probabilité est très faible. Néanmoins, un préservatif peut dans de rares cas présenter des faiblesses matérielles. Morale de l'histoire : assurez-vous que tout va bien avant de vous faire plaisir.

Les pannes de contraception peuvent arriver à tout le monde. Si vous remarquez pendant que vous faites l'amour que le préservatif glisse, se déchire ou s'il vous arrive un autre déboire, sachez que la pilule du lendemain peut empêcher une grossesse non désirée dans de nombreux cas. Elle est disponible sans ordonnance en pharmacie.

Main image
Logo

Articles connexes