Dépendance émotionnelle dans une relation: 5 signes avant-coureurs

"Je ne peux plus vivre sans toi." Quand ce compliment inoffensif vire à l'attachement dangereux, c'est là qu'il existe une dépendance émotionnelle dans la relation.

Dépendance émotionnelle dans une relation: 5 signes avant-coureurs

Tu confies souvent à ton partenaire qu'il est "tout pour toi"? Eh bien, il faut que ce soit là le vrai grand amour … À condition seulement que tu déclares ta flamme au sens figuré et avec sincérité. Ce n'est pas la même chose si tu t’exprimes littéralement. Car dans ce cas contraire, tu es tellement absorbée par ton partenaire que tu as développé une dépendance émotionnelle. Et on ne rigole pas avec ça.

Un amour aveugle à la place du grand amour

Tu es arrivée à un point où tu as pratiquement renoncé à toi-même. Tu ne te sens plus femme autodéterminée mais dépends complètement de ton partenaire. À tous égards. Tu fais ce qui lui plaît, tu fais tout pour te faire bien voir auprès de lui, évites toute critique (même légitime) à son égard. C’est ainsi qu'il est passé de petit ami à idole. Et malheur à toi s'il en profite.

Le problème, c'est que les personnes concernées se rendent compte souvent trop tard de l'ampleur et de la menace de leur dépendance émotionnelle. Si tes amis te le font remarquer, prends leurs préoccupations au sérieux. Tu pourras reconnaître une situation "d’asservissement", comme on l'appelait autrefois, grâce à ces 5 signes avant-coureurs. Pour d'autres personnes, mais aussi pour toi-même.

1. Être totalement focalisé sur son couple

Avec toi, tout tourne uniquement autour de cette relation. Tu y penses toujours – que ça se passe bien ou pas, n'a pas d'importance. Le couple est devenu central dans le sens que tu donnes à ta vie.

2. Passer d'une relation à une autre

Ça n'y parait pas à première vue mais c'est toujours un signe de dépendance émotionnelle. Tu changes souvent de partenaire, sans transition, mais c'est simplement parce que tu ne parviens pas à t'en sortir seule. C'est pourquoi tu passes d'une relation à l'autre. Et ceci indépendamment de tes sentiments. L'important, c'est que tu ne sois pas seule.

3. Le manque d'estime de soi

Tu voues un culte à ton partenaire. Malgré ses erreurs, il représente un idéal pour toi, tandis que tu te mésestimes complètement. Tout ce que tu es, est déterminé par sa personne. S'il n'est pas là, tu te sens petite et sans importance.

4. Le cercle d’amis se brise

Tes amis? Ils ne t'ont pas vue depuis longtemps. Tu n'as pas le temps car tu ne te soucies que de ton adoré. Résultat: tu es de plus en plus isolée socialement. Tu te détournes très rapidement et durablement des personnes qui critiquent ton partenaire. Cela vaut également pour tes proches.

5. Jalousie excessive

Tu exerces un contrôle total sur ses fréquentations. Chacun de ses contacts avec autrui est une menace pour toi et doit donc être suivi de près, si ce n’est empêché. Ce qui se cache derrière tout ça, c'est la peur qu’on te quitte. Et pour toi, c'est le pire qui puisse arriver.

Danger identifié, danger écarté?

Malheureusement, il n'est pas facile de surmonter une dépendance émotionnelle dans les relations. Derrière cette dépendance se cachent souvent des expériences traumatiques du passé. Alimenté par cela, le désir excessif du couple accompli aboutit généralement au désastre total. Un désastre qui se répète encore et encore. Pour les formes graves de dépendance, des conseils médicaux sont recommandés. Dans les cas les plus bénins, on rattrape et évite beaucoup de choses en parlant avec son partenaire.

Il est important en tout cas de reconnaître le problème et de l’affronter. Cela commence par une introspection et une écoute de soi. Quels sont mes besoins? Ont-ils été satisfaits jusqu'à présent? Si non, qu'est-ce qui a échoué? Qu'est-ce qui me manque quand je suis seule? L'estime personnelle et la confiance en soi doivent être renforcées, de sorte qu’à la fin du processus, on trouve (ou retrouve) son indépendance. Nous l'avons rappelé: ce n'est pas chose facile, mais ce travail acharné en vaut la peine. C'est la seule façon pour les personnes concernées de trouver ce qu'elles cherchent: une relation saine et heureuse.

Main image
Logo

Articles connexes