Le stérilet

Le stérilet

Le stérilet est l'une des contraceptions les plus populaires. Tu connais peut-être déjà le stérilet au cuivre ou le stérilet hormonal – mais as-tu déjà entendu parler du mini-stérilet ? Tu trouveras ici tout ce qu'il faut savoir sur ce bâtonnet en forme de T.

Action

Le DIU – ou stérilet au cuivre - libère des ions de cuivre dans l'utérus, ce qui a pour effet de modifier la muqueuse utérine. Si un ovule est fécondé, le cuivre l'empêche de venir se nicher dans l'utérus. Le SIU – ou stérilet hormonal - agit comme un contraceptif hormonal en libérant en continu du lévonorgestrel dans l'utérus. Cela amincit la paroi de l'utérus ce qui empêche l'implantation d'un ovule fécondé. Le SIU empêche aussi la maturation de l'ovule et l'ovulation. Quant au mini-stérilet, c'est également un stérilet hormonal, mais il délivre une dose plus faible de lévonorgestrel dans le corps - jusqu'à 50% de moins.

Utilisation

Le stérilet est posé chez un gynécologue, idéalement dans les derniers jours des règles. Le médecin introduit le stérilet dans l'utérus et vérifie ensuite par ultrasons qu'il est bien en place. Les fils de retrait intégrés te permettent à tout moment de vérifier qu'il est bien en place. Le stérilet a une durée de vie dans le corps de trois à cinq ans, le mini-stérilet seulement de trois. Tous les six mois environ, le médecin doit à nouveau vérifier si tout est en ordre.

Fiabilité

Toutes les variantes du stérilet sont considérées comme des contraceptions très fiables : le DIU au cuivre a un indice de Pearl compris entre 0,3 et 0,8, le SIU un indice de 0,16 et le mini-stérilet un indice compris entre 0,2 et 0,4. L’indice de Pearl indique le nombre de femmes sexuellement actives sur 100 qui tombent enceintes chaque année en fonction de la contraception qu'elles utilisent.

Inconvénients

En particulier dans les premiers mois qui suivent la pose, le stérilet peut être à l'origine de règles plus importantes et plus douloureuses. Si c'est le cas, il est nécessaire de faire vérifier par un médecin le positionnement du stérilet - un mauvais positionnement peut être à l'origine des douleurs. Dans certains cas, il arrive aussi que le stérilet soit inopinément expulsé, par exemple lors d'un saignement. Il est donc très important de passer régulièrement un contrôle médical. Les stérilets hormonaux peuvent entraîner des effets secondaires liés au lévonorgestrel : problèmes de peau, baisse de la libido, changement de poids, sautes d'humeur et maux de tête, par exemple.

Pour qui ?

Pour les femmes qui veulent se préoccuper le moins possible de leur contraception et qui ont des relations sexuelles régulières et spontanées. Le mini-stérilet convient surtout aux jeunes femmes et aux filles qui ont un utérus plutôt étroit et aux femmes qui n'ont jamais accouché.

Autres possibilités

Le DIU au cuivre n'est pas seulement une contraception préventive, on peut également le poser comme « stérilet du lendemain » pour empêcher une grossesse après une panne de contraception. Le médecin doit le poser dans les cinq jours qui suivent un rapport sexuel non protégé.

Où se le procurer ?

La pose et le contrôle du stérilet ont lieu chez un gynécologue.

Pille Danach http://www.pille-danach.de