Qu'est-ce qui se passe réellement lors d'un orgasme ? Les 4 signes de l'apothéose

Tout le monde aime ça et veut en faire l'expérience, mais que se passe-t-il vraiment dans notre corps pendant l'orgasme ? Nous te dévoilons ce qui cause l'explosion de plaisir en nous.

Qu'est-ce qui se passe réellement lors d'un orgasme ? Les 4 signes de l'apothéose

L'orgasme est l'une des sensations les plus grandioses que nous puissions éprouver. Mais que se passe-t-il réellement pendant l'orgasme dans notre corps ? Et comment reconnaître cette plus haute forme d’excitation ? Voici quatre signes typiques que les hommes aussi bien que les femmes éprouvent juste avant, pendant et après leur explosion de plaisir.

1.Le cœur s'emballe

Des scientifiques ont découvert dans les années 1960 que l'excitation sexuelle passait par plusieurs étapes. Tout d’abord, une libération de diverses hormones sexuelles permet de mieux approvisionner le pénis et le vagin en sang. La femme mouille, l'homme a une érection, ce qui permet aux stimulations d'être particulièrement intenses. Ensuite, le désir augmente à un rythme effréné. La respiration devient plus rapide, les mouvements plus intenses, une chaleur se répand dans le corps. Et enfin de la vasopressine - une substance messagère - est libérée, ce qui augmente la fréquence cardiaque et la pression artérielle. On ressent une palpitation intense dans la poitrine, juste avant que le plaisir ne se libère dans un bel orgasme.

2.Avoir les idées claires ? Impossible !

L'un des plus beaux signes de l'orgasme se manifeste dans le fait que nous ne sommes plus en mesure de contrôler nos agissements ou nos pensées quand nous sommes dans la dernière ligne droite vers l'apogée. Tout le stress de la journée, les douleurs, l'anxiété ou la colère - tout cela ne compte plus lorsque le point culminant approche. Nous nous laissons tomber, gémir, nos muscles se tendent et la seule chose qui compte à ce moment précis, c'est le « ici et maintenant » avec toutes les belles sensations que l'orgasme a à offrir.

Dans le feu de l'action, la situation peut faire qu'on oublie de se protéger et d'utiliser une contraception. Ne paniquez pas si vous prenez conscience de cette mésaventure : en pharmacie, vous pouvez vous renseigner sur la pilule du lendemain. Celle-ci peut éviter une grossesse de façon rétroactive dans les cas d'urgence.

3. Contractions musculaires répétées

Et que se passe-t-il pendant l'orgasme ? Il y a un véritable feu d'artifice de sentiments et de sensations dans le corps. À mesure qu'une sensation de fourmillement se propage, les muscles deviennent également actifs. Dans la région intime, ils commencent à se contracter arbitrairement pendant l'orgasme. Cela conduit à l'éjaculation chez les hommes, parfois même chez les femmes. Dans la plupart des cas, seule la partie externe du vagin qui va jusqu'à l'anus se contracte par à-coups – et ce, entre trois et quinze fois. C'est exactement ça, l'orgasme que tu ressens. Du reste, ces contractions sont observables, comme l'ont documenté les chercheurs William Masters et Virginia Johnson dès les années 1960.

4. Sérénité, calme, satisfaction

L'orgasme a des durées différentes pour chaque personne. Pour certains hommes, ce sentiment magnifique s'installe pendant trois à quinze secondes, et certaines femmes peuvent rester quarante secondes dans l'extase, c’ est très individuel. Cependant, après l'orgasme, tous libèrent une hormone dans des proportions plus ou moins importantes : la prolactine. C'est elle qui nous donne le sentiment d'être satisfait, calme et connecté avec notre partenaire. Le fait que les hommes s'endorment souvent après un rapport sexuel ne témoigne ni d'une mauvaise intention ni d'un désintérêt, mais est plutôt la preuve qu'ils se sentent bien. La prolactine est plus intense pour eux. Beaucoup de femmes pourraient au contraire tout de suite recommencer - mais au fond, qu'y a-t-il de mal parfois à vouloir se laisser simplement tomber dans les draps après l'amour et profiter de la paix et de la tranquillité dans son propre corps !

Main image
Logo

Articles connexes