Pilule du lendemain – l'action

Pilule du lendemain – l'action

Action

Une grossesse n’est possible qu’après l’ovulation. Lors de l’ovulation, un ovule arrivé à maturité quitte un des deux ovaires et passe dans la trompe. Si un spermatozoïde rencontre un ovule, celui-ci est fécondé et une grossesse peut débuter. L’ovule ne vit certes que peu de temps, un jour environ, mais les spermatozoïdes peuvent, eux, survivre jusqu’à cinq jours dans l’utérus ou les trompes. Donc un rapport sexuel qui a eu lieu plusieurs jours avant l’ovulation peut mener à une grossesse non désirée parce que les spermatozoïdes peuvent pour ainsi dire «attendre» l’ovulation.

La probabilité de fécondation est particulièrement haute dans les deux jours avant l’ovulation. Si l’ovulation n’a pas encore eu lieu, la pilule du lendemain, grâce à certaines hormones, peut agir de telle sorte qu’elle soit repoussée et ne se produise que jusqu’à cinq jours plus tard. Les spermatozoïdes ne survivent pas assez longtemps : ils ne peuvent pas rencontrer l’ovule. Le déclenchement d’une grossesse peut ainsi être empêché.

Il y a deux sortes de pilules du lendemain avec deux principes actifs différents: le lévonorgestrel ou l’acétate d'ulipristal (l'ellaOne®). Tandis que la pilule du lendemain contenant du lévonorgestrel agit jusqu’à deux jours avant l’ovulation, la pilule contenant de l’acétate d’ulipristal agit jusque tout juste avant l’ovulation, c'est-à-dire pendant les deux jours les plus féconds du cycle. On ne peut pas prévoir quand arrive les jours les plus fertiles car l’ovulation peut se produire au début, au milieu ou à un moment plus tardif du cycle. La pilule du lendemain contenant l’ulipristal a été développée spécialement pour la contraception d’urgence. Ce qui vaut pour l’un comme pour l’autre des types de pilules, c'est que, plus elles sont prises tôt après la panne de contraception, plus l’action est efficace.

Encore un point : si tu prends la pilule du lendemain et que tu es déjà au début d’une grossesse, aucun risque d'interruption de grossesse ou de malformations de l’enfant. La pilule du lendemain n’est pas une pilule abortive.

Plus d'informations sur la pilule du lendemain